Forum Magic pour les Poitevins et diverses conneries

Petit forum pratique pour partager nos idées, listes... sur Magic the Gathering
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Report d'une semaine de Worlds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Balrin
Gardien des portes du Top8
avatar

Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Report d'une semaine de Worlds   Lun 11 Déc - 20:10

Report d'une semaine de Worlds, avec de vrais morceaux de Good Stories dedans

Bon avec une semaine de recul, il est à présent temps pour moi de vous livrer toutes les belles histoires que je vous ai promises sur mon séjour à Paris pour les championnats du monde.
Comme pour le report de Buxerolles, je vais vous livrer ça en plusieurs fois, d'autant que vu la durée de l'évènement, y'a de quoi raconter. Smile

Lundi 27 Novembre 2006

Je vous vois venir avec vos remarques : "ouah l'aut', il commence son report le lundi alors que le tournoi ne commençait que le vendredi", et autres allégations fallacieuses sur mon état mental ou ma sobriété.
Et bien je vous rassure, je n'ai pas bu, je me suis juste pété la panse au repas de service ce midi, mais ça vous vous en foutez royalement je suppose. Non, si je commence ce report le lundi, c'est qu'un bon tournoi, c'est comme un bon ragoût, ca se prépare à l'avance. Et là en l'occurence la préparation fut épique.

J'avais prévu de faire un maximum de PTQ pendant mon séjour Parisien, et parmi ceux-çi un PTQ en format étendu le dimanche. J'avais pour cela testé (c'est un bien grand mot), une version mise à jour de Boros Deck Wins, le deck qui m'avait propulsé en demi finale de QT à Buxerolles, à la surprise générale (et à ma grande surprise également).
Tester le deck avec des proxies c'est bien, mais il arrive un moment crucial dans la vie d'un homme où il faut savoir sauter le pas et entrer dans le monde des grandes personnes en jouant avec des vraies cartes qui valent des sous, et j'avais donc prévu comme d'habitude de dépouiller mes petits camarades afin de constituer mon puissant paquet qui allait me permettre à n'en pas douter de m'envoler vers Yokohama.

Première soirée de préparation en ce lundi soir donc, Furiax vint me rendre visite pour me dépouiller lui aussi de quelques cartes (pour le Legacy, lui), et également abuser de mes talents de conducteur émérite et de ma voiture, parce que je suis pas le seul à être un crevard Wink.
Il était prévu qu'il se rende le même soir chez l'ami Megalir afin de le délester lui aussi de quelques précieux morceaux de cartons, et je fis donc le chauffeur pour le trajet.
Après l'habituel et toujours périlleux voyage dans Buxerolles, cité labyrinthe, au cours duquel nous avons renversé 3 minotaures, tout en écoutant des musiques de geek à fond dans la voiture (au choix, la musique de Mario, avec l'orchestration originale, ou le générique de Renart, ce chenapan), nous arrivâmes emplis d'espoir au domicile de Megalir.
Quelle ne fut pas alors notre stupeur (admirez comme je tente de donner du relief à une histoire sans intérêt aucun juste en employant des figures de style à deux balles) de découvrir que Megalir n'était pas chez lui, et que ses parents ne pouvaient même pas nous renseigner sur l'endroit où il se trouvait. La situation était embarassante, d'autant que Furiax avait besoin des cartes le soir même, car il partait le lendemain en auto-stop (crevard un jour, crevard toujours Razz). Après une courte négociation, nous finissons par opter pour la solution rapide : nous rendre dans la chambre de Megalir et nous servir dans sa collection.

C'est à cet instant qu'il convient de faire une pause dans le récit pour décrire la chambre sus-citée. Aux yeux de tout autre observateur que son occupant habituel, ce lieu ne s'apparente pas réellement à une chambre, ni même à une pièce de vie, mais plutôt à une sorte de sanctuaire à la gloire du chaos. Megalir semble en effet vouer un culte sans fin à son plancher, si bien qu'il y dépose toutes les offrandes qui lui passent sous la main : pot de nutella, sous vêtements, téléphone portable (qui clignotait joyeusement après les 3 messages de Brian et les 2 messages de ses parents inquiêts de sa disparition), et surtout, des cartes. BEAUCOUP de cartes. Presque toutes ses cartes en fait.
Il arrive toutefois que d'autres personnes aient à pénétrer dans ce lieu, notamment la mère de Megalir, qui doit alors à ces occasion creuser des galeries dans la masse de cartes afin de se frayer un passage jusqu'au lit, au bureau, ou à l'armoire. Sans doute de peur de courroucer l'entité chaotique qui semble dicter sa loi en ce lieu, elle laisse toutefois consciencieusement en place toutes les cartes qui lui barrent le passage, en les empilant dans les divers récipents à portée de main (caisses, paniers, et autres tiroirs).
Bref, y'en a partout,rangé n'importe comment, et on est pas prêts de trouver notre bonheur, d'autant que nous avons des besoins très spécifiques.

Après avoir revêtu nos casques de spéléologie, nous entamons donc la recherche parmi ces nombreux tas de cartes. Le classement y est plus qu'aléatoire, on peut donc trouver un Lion's Eye Diamond, un vieux Biland ou un Meddling mage foil au milieu d'un tas de courantes Guildpact...
Après un peu plus d'une heure de recherches, Fufu a fini par trouver le nécessaire pour son Legacy, et j'ai trouvé quelques cartes pour l'étendu.
Nous quittons donc les lieux victorieux, après avoir laissé un mot listant tout ce que nous avions emprunté, parce qu'on est pas des rustres quand même.


La suite quand j'aurai le temps...
Smile

_________________


Dernière édition par le Dim 16 Sep - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balrin
Gardien des portes du Top8
avatar

Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Mar 12 Déc - 13:06

Wahou, avec une nuit de recul, je me rends compte que je vous en ai écrit une sacrée tartine pour pas grand chose au final. Smile
Accrochez vous, voilà la suite.

Mardi 28 Novembre 2006

Plus que deux jours avant mon départ pour les worlds, et il me manque encore la moitié des cartes de mon deck pour l'étendu. Heureusment pour moi, j'ai de bons contacts dans le réseau des magiciens Poitevins, et j'ai trouvé un sauveur en la personne de Xam, qui a toutes les cartes, ou presque, pour monter "Boros Deck Wins" (en tout cas celles qui me manquent).
Cependant, lorsque je contacte ce dernier pour obtenir le reste de mon deck, je comprends rapidement que ce ne sera pas aussi simple... si je veux profiter des moyens à sa disposition, je dois d'abord prouver ma valeur en effectuant une mission pour lui.
Pour mieux comprendre les tenants et les aboutissants de cette mission, il convient de remonter quelques mois auparavant...

Début du Flashback

C'était pendant le sombre été 2006. Dans les bas-fonds du vieux Poitiers, quelques vieux briscards de Magic se réunissaient plus ou moins discrètement pour s'adonner à leur vice. A cette époque, le point de rendez-vous de ces accros du bout de carton était un rade que les initiés appelaient sobrement "Le Rugby". Derrière cette facade et ce nom qui pouvait faire croire qu'il s'agissait d'un lieu propice aux troisièmes mi-temps et autres beuveries de sportifs, se cachait en fait un des cercles de jeu les plus influents de la cité Poitevine.
Dans une arrière salle enfumée, s'affrontent deux habitués prêts à en découdre : Seingalt, dit "Le Hibou", et Xam, dit "I love Lauriol". La tension est à son comble au cours de cette partie, l'argent est sur la table, et les enjeux sont élevés : en effet, l'issue de ce match décidera qui ira de quel coté du Glory Hole dans les toilettes voisines.

D'un commun accord, il avait été décidé que ce duel se réglerait les cartes en main, dans le format étendu. La partie est déja bien avancée, et la pression sur les deux joueurs est presque palpable tant l'atmosphère est lourde. Une goutte de sueur perlant sur son front, Seingalt tente un mouvement : d'un geste décidé, il utilise deux manas et incline ses fers veldakens, ciblant le sinistre lavancien de Xam. Leurs regards se croisent, implacables. Sans jamais qu'ils ne cessent de se fixer l'un l'autre, Seingalt avance prudemment la main vers la zone de jeu de Xam, et fait glisser délicatement la précieuse carte de son coté, dans un mouvement qui pourrait bien marquer un tournant impostant pour cette partie.

Soudain, sans même frapper préalablement, Furiax fait irruption dans la salle :
- "on est mal les gars, ils nous ont repéré, faut décamper vite fait !"
C'est l'affollement général, les deux joueurs remballent leurs cartes au plus vite avant de s'enfuir par une porte dérobée, juste avant l'arrivée des forces de l'ordre. Profitant de ce mouvement de panique, Seingalt subtilise le Sinistre Lavamancien de Xam, sans que celui çi ne s'en aperçoive, et le fait discrètement passer pour une de ses cartes.
A ce moment là, les pensées de Xam n'étaient pas tournées vers son Lavamancien en effet... suite à ces opérations, la filière Poitevine était gravement compromise, la justice ayant décrété la fermeture du Rugby Bar. Seingalt, quant à lui, gravement inquiété suite aux déclarations d'un informateur anonyme connu sous le nom de code de "GB", décida de se mettre au vert jusqu'à ce que les choses se tassent, et prit donc le premier vol pour l'Irlande à bord d'un jet de la Ebony Owl Airlines.

Fin du flashback

Lors de notre conversation téléphonique, Xam me rapelle cette sinistre affaire, mais elle est évidemment encore fraîche dans la mémoire de chacun. Je comprends immédiatement où il veut en venir : pour gagner sa confiance, je devrai récupérer son bien, dérobé par Seigalt quelques mois plus tôt. Je sais que la missions sera difficile, mais je suis prêt à tout pour pouvoir compléter mon deck.

Quelques rapides recherches me mettent sur la piste d'une des anciennes planques de Seingalt, située à Nouaillé Maupertuis. Je me rends donc sur les lieux en tenue de commando, paré à affronter tous les obstacles que le vil Irlandais n'aura pas manqué de semer sur mon passage.
Le lieu à l'apparence d'un banal pavillon d'habitation, mais je sais tout de suite que je suis sur la bonne piste : dans ce quartier d'apparence plutôt calme, cette maison anodine est gardée par un féroce molosse, dressé pour sauter à la gorge de tout voleur de carton qui tenterait d'approcher de la propriété. Toujours plein de ressources, je vais capturer un chat dans un jardin voisin, et le lance par dessus le grillage : voilà qui devrait calmer l'appétit du canidé, et avec un peu de chance, il s'étouffera avec le collier à grelots.

Après avoir fait une réussite critique à mon jet de crochettage, je pénètre dans le bâtiment. Je remarque immédiatement les caméras de surveillance, camouflées dans les yeux du hibou empaillé qui orne le salon, et je sais qu'il me faudra faire vite pour trouver la carte avant l'arrivée des sbires de Seingalt.
Heureusment pour moi, sans doute dans la panique de sa fuite pour le pays de la Guiness, Seingalt n'avait pas pris le temps de camoufler ou de protéger la carte de Xam, et je la vois qui trône sur son bureau. Je m'en empare donc promptement, et quitte au plus vite les lieux, enjambant le corps du chien qui semble avoir du mal à digérer le collier anti-puces.

Mon forfait accompli, je rentre sur Poitiers chez le champion régionnal de la blague, qui me fournira un alibi pour la soirée, ainsi que quelques autres cartes pour monter mon deck.

_________________


Dernière édition par le Dim 16 Sep - 17:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
furiax
Champion régional des toolbox
avatar

Nombre de messages : 573
Age : 33
Localisation : poitiers ... nan jdeconne
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Mar 12 Déc - 16:13

rohhhhhhhhh turbo LOL , j' ne connais un qui est en forme

j' attend avec impatience la description de sir loriol au worlds , j' ai pas osé prendre de foto pcque j' ai cru que ca detruirai mon portable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seingalt
Fan de Hibou en exil
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 37
Localisation : Dublin
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Mar 12 Déc - 21:33

Ho bon dieu...

La premiere partie m'a fait pleurer de rire et la deuxieme m'a rammene quelques mois en arriere.
Merci pour ce grand moment de bonheur Goodstory-esque.

La suite cheers ! La suite cheers ! La suite cheers ! La suite cheers !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xam
Seigneur Sith Trashtalker
avatar

Nombre de messages : 621
Age : 29
Localisation : Buxerolles (Poitiers)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Mer 13 Déc - 21:46

Du style, de l'humour, des anectdotes énormissimes... eh non, je ne parle pas de TMV ou moi, mais bien de ce report.
Je suis scié par tant de talent.

"Heeeeeein! Lauriol il est pas bon à Magic parce que... parce que... parce qu'il est moche!"

Mais Brian, je te le répète: apprend à jouer! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yavipengs.com
Balrin
Gardien des portes du Top8
avatar

Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Lun 18 Déc - 21:12

Mercredi 29 Novembre 2006

C'est le jour J pour les participants des championnats du monde. Le tournoi est lancé avec la première portion en type 2. Pour ma part, j'en suis encore bien loin, puisque je suis plutôt occupé à essayer de faire fonctionner une extension d'annuaire LDAP pour Active Directory, mais je vais éviter de rentrer dans les détails pour éviter de perdre tout mon lectorat... Smile
De son coté, Furiax, parti en stop la veille, a su payer de sa personne auprès de ses chauffeurs pour parvenir à Paris dans les temps... de mon coté, n'ayant pas spécialement envie de faire des folies de mon corps avec n'importe qui, j'ai opté pour la solution SNCF, certes plus onéreuse, mais moins douloureuse pour mon petit derrière.

Alors que 17 heures sonnent aux clochers de la cité Poitevine, je quitte mon costume habituel d'informaticien banal, pour endosser mon identité secrête de joueur/récupérateur de cartes. C'est en effet ce soir que je vais enfin rencontrer le sieur Xam, qu'il est toujours difficile de joindre depuis qu'il est recherché suite à ses forfaits au Rugby. Un message laissé sur internet me donnait rendez-vous à la tombée de la nuit dans le centre de Buxerolles, je m'y rends donc.
La cité est plongée dans la brume, et le froid me pénêtre tandis que j'attends à un coin de rue, guettant nerveusement le moindre signe de présence de Xam. La cabine téléphonique la plus proche sonne. Ne voyant personne d'autre dans les parages, je décroche, hésitant :

- Allo ?
- Le parking, à 50 mêtres derrière toi. Une voiture grise. Frappe 3 fois au carreau, du coté passager. -clic-

Encore abasourdi après m'être fait ainsi raccrocher au nez, je me retourne, et aperçois le véhicule que l'étrange voix au téléphone venait de me décrire. Je m'éxécute donc, et vais frapper à la porte, qui s'ouvre rapidement pour me laisser rentrer. Comme je m'en doutais, Xam est à l'intérieur.

- Désolé pour la mise en scène, mais je devais m'assurer que tu n'avais pas été suivi... dans ma situation, mieux vaut être prudent.
- Pas de problèmes, ca me fera des choses à raconter dans mon report, une fois romancé.
Par contre, tu crois pas que ca risque de faire jaser, deux mecs seuls dans une voiture, la nuit, au fond d'un parking désert ?
- C'est bien pour ça que je voulais pas qu'on te suive, qui sait ce qui se dirait si on pouvait nous voir ?
- Ok... mais alors... quand tu parlais de ta "situation", tu voulais dire quoi ? Je sais qu'il s'en est passé de belles dans l'arrière salle du Rugby, et que tu avais découpé quelques trous, mais...
- Ta gueule, je suis ici pour parler affaires ! Tu as le lavamancien ?
- Il est ici.
- Bon boulot... tu as mérité ma confiance, tu auras donc l'honneur de pouvoir utiliser mes cartes à Paris. Tout est là.
- Cool ! Merci...
- Mais avant cela, tu devras accepeter une autre mission !
- Hum... c'est pas ce qu'on avait convenu...
- Ecoute, toi tu veux jouer, moi j'ai les cartes, je ne sais pas si tu es en position de négocier.
- Expliques moi déja ce que tu veux.
- Voici quelques cartes de grande valeur... essaye de m'obtenir des signatures de grands artistes dessus, quand tu seras sur place. Avec ca, je serai admiré de tous, et je pourrai regagner plus rapidement la place dominante qui fut la mienne au sein du cercle des magiciens Poitevins.
- Ca le semble honnête. Donne moi le nécessaire, je ferai ce que je peux.
- Tu as de l'avenir dans le métier, petit, je me souviendrai de ta bonne volonté. Maintenant, prends le matos, et laisse moi, je ne peux pas rester trop longtemps dans un même endroit.

Après m'avoir laissé sur le parking, Xam repart promptement de son coté.je regagne quant à moi mon domicile, pour vérifier la qualité de la marchandise qu'il m'a fournie.
Bien m'en a pris : je constate en effet que son playset de Pillage foil est complètement marqué, si bien qu'une fois dans le jeu, même sans le vouloir, je suis quasiment sûr d'en avoir un en main de départ. S'agit-il d'une manoeuvre volontaire de sa part afin de me balancer aux instances dirigeantes de la DCI pour avoir une remise de peine, ou est-ce un test pour vérifier si je suis attentif ? Je ne le saurai pas, mais en attendant il faut que je trouve un autre playset de Pillage. Je passe donc un petit coup de fil à Furiax, déja sur place, pour qu'il se mette en relation avec les dealers locaux, et le problème est promptement réglé.

Au terme de ces trois jours de lutte acharnée, j'ai donc enfin réuni mon deck dans sa totalité. Je pourrai donc partir serein affronter les joueurs venus de toute la planête pour obtenir un billet pour Yokohama !
Que ferai-je avec de deck ? Vous le saurez peut-être dans la suite de mes trépidantes aventures.

PS : Je l'ai déja fait, mais je tiens de nouveau à remercier chaleureusement tous ceux qui m'ont aidé à monter mon deck.
Merci les gars ! cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xam
Seigneur Sith Trashtalker
avatar

Nombre de messages : 621
Age : 29
Localisation : Buxerolles (Poitiers)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Mar 19 Déc - 15:05

Ouahou! Tout ce qui est là dedans est véridique... ou presque. Smile
C'est quoi cette histoire de Pillage marqués?!

En espérant avoir la suite de ces aventures bientôt, ainsi que mes cartes (une nouvelle mission en perspective), je vais tenter de me cacher du monde humain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yavipengs.com
Balrin
Gardien des portes du Top8
avatar

Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Ven 29 Déc - 19:15

Houlà... voilà plus de dix jours que je n'ai pas continué ce report. Je vais essayer de m'y remettre, histoire que vous ayez la fin avant que je ne fasse une over-dose de chocolats.

Jeudi 30 Novembre 2006


Les choses sérieuses commencent aujourd'hui. Plus besoin de trop broder cette fois-çi, je vais avoir plein de choses à raconter. Je passerai donc brièvement sur la matinée de boulot (ben oui, faut gagner des sous aussi), le voyage en train, l'arrivée chez ma cousine qui a la gentillesse de m'héberger, et le trajet jusqu'au lieu du tournoi, qui se trouve à moins de 30 minutes à pied de l'endroit où je squatte.

A 22h, dans la nuit, presque seul sur la place entre le palais du Louvre et la fameuse pyramide, je cherche en vain un signe m'indiquant où trouver le tournoi. Hélas, aucune pancarte, aucun attroupement de jeunes avec des sacs à dois, bref, aucun signe pour trouver. Comme le hasard fait bien les choses, je réalise alors qu'il me reste moins de deux minutes de forfait dé téléphone pour le week-end, mais je suis bien obligé d'appeler Furiax pour lui demander de me guider.

En fait, j'avais raté l'entrée du Carrousel, juste avant de rentrer dans l'enceinte du palais. Pour ceux qui n'ont jamais vu le carrousel du Louvre (ce qui était mon cas), il s'agit d'une espèce d'immense galerie marchande, tout en sous-sol, et sur plusieurs niveaux. En gros, essayez d'imaginer un endroit vachement grand... ben c'est plus grand encore.
Après avoir descendu trois escalators, et traversé un hall à peu près grand comme la place d'armes à Poitiers, les pancartes fléchées "Magic" m'amènent face à la statue géante d'un ange de Serra. Je fais le tour des différentes salles encore ouvertes (la salle du main event est fermée, et seule une des deux grandes salles de side-events est ouverte), avant de retrouver Fufu à l'étage (après un nouveau coup de fil de localisation).

On cause un peu, il me passe les dernières cartes qu'il avait récupéré, et je teste un petit quart d'heure l'étendu contre un gars avec des decks de l'espace (entre autres un jeu ninja qui ne pioche pas ses ninjas, c'est fort). Pour ne pas gâcher mon coupon de réduction découpé dans "Mana Rouge", je décide ensuite d'aller faire un petit draft dans la salle du bas. Quelques minutes de queue, et je m'inscrits à ce qui sera sans doute un des derniers drafts de la journée. Juste derrière moi dans la queue, attendant lui aussi pour un draft, je croise Alex, et retrouve ensuite le reste du contingent Rochelais : Jonathan, en plein draft, et Pierre (un ancien de mon IUT, qui a l'époque m'avait passé les cartes pour monter le mono-blanc contrôle qui m'avait qualifié pour mes premiers CDF, nostalgie, nostagie...).

Un petit appel au micro pour réunir les joueurs du draft, et on se retrouve à 8 autour de la table. L'arbitre nous laisse nous débrouiller seuls, sachant qu'on a pas moins de quatre arbitres à la table, qui profitent d'un draft gratos pour finir leur journée. Après que l'un d'entre eux commence à nous expliquer le fonctionnement du draft dans la langue de Shakespeare, on se rend compte qu'on est tous français, et qu'on va donc pouvoir y aller plus détendu... c'est là que le n'importe nawak commence.

On a donc, sur 8 joueurs, un gars que je connais pas, Pierre, Alex, moi-même, et quatre arbitres qui visiblement se connaissent tous, et qui n'ont visiblement pas envie de se prendre la tête à cette heure là et vont donc commencer à beaucoup parler pendant le draft... les commentaires sur les boosters et les picks fusent, de même que les blagues à deux balles. Pas franchement l'ambiance idéale pour mon premier draft dans ce format que je ne connais pas du tout, mais bon, c'est rigolo.

Mon draft se passe pas forcément de la meilleure des façons, et rendu à la moitié du deuxième booster, me rendant compte que je fais n'importe quoi, je me décide à drafter les rares et les time-shifted, histoire de rentabiliser un peu mon draft. Razz Je me retrouve donc à jouer un rouge-noir-blanc, avec quelques petites bêtes, 3-4 crames, et quelques spoilers : Kaevek, Mesa Sacrée (4ème pick au 3ème booster, c'est dire si ce draft c'était nawak), Dragonnet, Les empires Sparadiens Volume 4 (si on peut appeler ca un spoiler), le land à Kobolds (je crois que je le jouais pas, mais je l'avais pris Smile), et quelques autres rares à copté (Dralnu, Unyaro Bees, et d'autres pour la collec).

Je joue mon quart contre Fabien, aka "Cafeine" sur MTGFrance, et je sais d'emblée que ca va pas être évident, vu qu'il doit avoir un niveau largement supérieur au mien dans le format. Il réussit presque à me déstabiliser bêtement avant même qu'on commence à jouer : je lui propose de lancer le dé pour choisir qui commence, et il me répond "tu peux choisir de commencer si tu veux". Ne sachant pas du tout si c'est une bonne stratégie de commencer ou de piocher dans le format, je choisis finalement de m'en remettre au dé (je ne me souviens même plus du résultat du dé d'ailleurs Smile).

Après l'avoir prévenu que j'ai drafté une pile de boue, je me fais promptement laminer à la une, ne pouvant pas gérer sa 4/1 initiative suspendue au tour 1. La deuxième game tourne plus à mon avanatage, puisque je pose tour à tour Kaervek, avec lequel je jouerai très mal, puis Mesa sacrée, avec laquelle je jouerai mal aussi, mais la puissance brute des cartes me fera gagner quand même. Je me rends compte que je joue mal, mais bon, il est tard, je ne connais pas le format, et puis je m'en fous Smile.
Pendant toute la partie, nous sommes divertis par la musique qui vient de la salle d'a coté (celle qui servira pour les side-events demain. Après avoir eu droit à la musique de "Qui veut gagner des millions", nous profitons à présent d'un merveilleux karaoké sur "Mexico, Mexiiiiiiiiiiiiiico". Quand je demande à mon adversaire de quoi il s'agit, il m'explique que ce sont des urologues qui s'amusent. Je crois d'abord à une vanne, mais je verrai en repartant qu'il s'agissait bien du congrès national d'urologie qui avait lieu dans la salle d'a coté. (Vous aussi, avec Magic, vivez de nouvelles expériences ! Wink).

La game 3 sera serrée, puisque je réussis à bien gérer la table après qu'il ait entamé mon total de points de vie, et commence à déployer mes armées, mais je vis sous la menace d'une Ptysie suspendue qui m'empèvhe de poser de trop grosses bêtes. Au final, il aura la crame nécessaire pour me finir après la ptysie, et je peux repartir me coucher tranquille pour être en forme le lendemain.

_________________


Dernière édition par le Mar 20 Mar - 13:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seingalt
Fan de Hibou en exil
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 37
Localisation : Dublin
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Mar 2 Jan - 23:28

Cafeine... ou l'autre visage de l'arbitrage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xam
Seigneur Sith Trashtalker
avatar

Nombre de messages : 621
Age : 29
Localisation : Buxerolles (Poitiers)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Mer 3 Jan - 3:08

Citation :
Cafeine... ou l'autre visage de l'arbitrage...

Complètement.
Je me rappellerais toujours le LCQ 2005 où à la fin des rondes il s'est collé un enchantement local sur le front et s'est mis à hurler: "I am an Aura!!!" (la 9th Edition venait de sortir).

Peu de temps après il aura fait s'envoler mes désirs de top 8 en bloc Mirrodin... ça fait des souvenirs quand même Magic! :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yavipengs.com
Balrin
Gardien des portes du Top8
avatar

Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Lun 8 Jan - 0:19

Hop hop hop, il est temps que je finisse ce report, parce que ca commence à plus être très frais tout ça !

Vendredi 01 Décembre 2006

- Report de PTQ lyrique -

C'est le petit matin et Paris se réveille,
Prov'nant de tous pays les concurrents affluent
pour taper le carton, faisant fi du sommeil,
ils sont venus nombreux pour jouer ce PTQ.

Leur objectif à tous : décrocher la timbale
d'un Pro Tour couplé d'un séjour à la neige.
"Pourvu que j'ouvre pas un scellé à deux balles,
ca l'ferait quand même grave, d'aller jouer à Genêve."

Comme tous ces joueurs, je suis venu au Louvre,
et dès mon arrivée, je rencontre "Poupoule".
Nous discutons un peu, et puis les portes s'ouvrent,
et nous allons tous deux nous méler à la foule.

La longue file d'attente occupe plusieurs mêtres
nous poireautons ainsi pendant une bonne heure
priant tous pour ouvrir un scellé bien correct
au milieu de ces gens qui sentent un peu la sueur.

Puis arrive l'ouverture, à ce moment, fébriles
les joueurs de leurs doigts gourds font péter l'emballage,
commentant leurs bonnes rares, et surtout celles qui brillent,
qu'ils listeront avant d'échanger leur tirage.

J'hérite pour ma part d'un scellé raisonnable
pas réellement une boue, mais pas réellement bon,
une base de bêtes vertes, du rouge pour les crames
et une pointe de blanc pour jouer guide griffon.

mes seuls spoilers rares sont mes deux artefacts :
une poupée de son, et, nettement moins bien,
un pondeur de tokens, le bouquin qui relate
l'histoire des fameux "Empires Saparadiens"

En listant mon scellé, parlant à mes voisins,
je vis combien l'event était cosmopolite
Polanais, Espagnols, et même Lituaniens
tous sont venus ici pour remporter le titre.

Je me voyais déja toutes les nations défier,
vous comprendrez alors quelle fut ma déception
quand pour la premièr' ronde, m'asseyant pour jouer,
de l'aut' coté d'la tabl', je vis Yoan Malmont.

C'est un joueur sympathique, là n'est pas la question
mais qui a Buxerolles avait régné en maître
lors du dernier tournoi, alors franchement, bon,
Ca valait bien la peine de faire ces kilomètres...

Lui n'est pas v'nu pour rien, puisque la veille déja,
avec le même deck qu'il jouait à Poitiers
il avait joué T2 au tournoi "caméra",
et était reparti après l'avoir gagné.

En me jouant tour 1 un Sage d'Epithyr,
il optimise sa curve, et regarde puis stacke
ses quatres prochaines cartes, préyant son avenir.
Je suspends un baloth, prépare la contre-attaque.

Mon deck a une faiblesse, il gère mal les volantes
à part avec ses crames, et j'ai donc l'air d'un con
sans un seul bloqueur, ni réponse concluante,
Quand tour 2 il suspend Errant Ephemeron.

quand quelques tours plus tard je parviens à gérer
le génant volatile avec une bonne hache,
Yoan me montre alors que je vais bien morfler,
puisqu'il avait gardé un tour dans sa moustache.

Il engage 5 manas et fièrement me joue,
Un horrible volante, la terreur des scellés
le tout puissant vampire Sengir Nosferatu,
avec quatres manas pour bien le protéger.

La deuxième manche fut encore plus brève,
ephemeron tour 2, sans une crame en main
me voit désemparé, comme un couillon je crève
commençant le tournoi avec un 0-1.

La défaite est logique, je n'aurais rien pu faire,
face à un bon joueur avec un gros scellé.
Mais ce n'est pas fini, on n'me fera pas taire,
j'entame la ronde deux d'un air décidé.

4/1, 5/5, 5/5, il suspend des mammouths
mais ca ne sert à rien, car pour me protéger
ma p'tite poupée de son vient leur barrer la route
avec plein de tokens qui viennent l'accompagner

La partie s'éternise avec obtination,
je lui colle 15 points avec ma poupée.
Voyant le ridicule de la situation
mon adversaire décide de me la concéder.

Pour la deuxième manche, je tente un changement,
sortant mes cartes vertes pour y rentrer des bleues.
Je tire ainsi profit d'une armée de volants
et sans difficulté je remporte la deux.

Quant à la troisème ronde, je suis un peu une quiche,
mais je n'ai pas d'souv'nirs, ma mémoire fait un flop.
Tout ce que je peux dire, en consultant mes fiches,
c'est que je fais 1-2 suivi d'un logique drop.



Bon, je crois que je vais m'arrêter là pour le lyrisme, je vais avoir du mal à continuer trop longtemps (c'est quand on se lance dans un truc comme ça qu'on est content d'avoir fait seulement 1-2 drop ! Wink).
Bref, bien blasé de ce premier PTQ, je décide de faire un peu autre chose, et vais donc faire la queue pour faire signer quelques cartes par Terese Nielsen. Deux bonnes heures de queue plus tard, je fais signer les playset de FoW et de Facts de Xam et Furiax, tandis que pour ma part je n'ai que quelques Kird Ape, Spell Burst, et Guépard Royal. Pendant qu'elle signe mes cartes, Randy Buehler annonce le top 8, et je participe à l'ovation collective à l'annince du nom de Gabriel Nassif.
Je vais ensuite voir Furiax se faire défoncer la tête en legacy, avant d'aller profiter de mon deuxième coupon de réduction pour faire un second draft dans le format. Histoire de m'amuser, je me décide à drafter slivos, et me retrouve avec une bonne base quadri-colore avec une bonne quantité de ces sympathiques petites bêtes (et un petit ange d'éclair pris 3ème pick au dernier booster Smile).
Bon c'est rigolo à jouer, et je m'amuse bien à dérouler un pinpin en quarts (et pas de remarques sur le fait que je me permette de qualifier un joueur de pinpin alors que je joue slivo :p), mais la demie s'annonce beaucoup plus raide. Je joue en effet contre Stéphane Soubrier, un bon joueur, et qui de plus connait bien le format (il m'explique avoir pas mal testé avec les pros pour Kobe). Je sens vite la différence quand, avec un Herd Gnarr en jeu (celui qui gagne +2/+2 quand une bête arrive en jeu), il me fait Coal Stoaker - Coal Stoker - Empty The Warrens Shocked, avant de me balancer au tour suivant le sort qui donne +1/+1 pour chaque bête attaquante. Inutile de vous dire que je me fais dérouler 2-0. Je repasse voir Brian qui se fait dérouler par un jeu seuil, puis rentre me coucher pour être un peu en forme le lendemain (en fait je me souviens pas de la soirée, si ce n'est que je me disais que j'avais bien fait de la merde toute la journée Smile)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
furiax
Champion régional des toolbox
avatar

Nombre de messages : 573
Age : 33
Localisation : poitiers ... nan jdeconne
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Lun 8 Jan - 18:15

c' est vrai que seuil contre iggy pop c' est un peu comme homer dans une fabrique de donut , c' est un carnage , en tout cas apres avoir joué contre seuil on a le cul comme un donut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balrin
Gardien des portes du Top8
avatar

Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Lun 8 Jan - 18:29

Et voilà, j'essaye de relever le niveau avec une intervention poétique, et Furiax vient remettre les choses en place... Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xam
Seigneur Sith Trashtalker
avatar

Nombre de messages : 621
Age : 29
Localisation : Buxerolles (Poitiers)
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Lun 8 Jan - 20:14

Brian est un poète figure toi.

Il nous a parlé vendredi de "glory holes", de "double anal", de "fist fucking" et de "Tonio, le livreur de pizzas".
C'est pas énorme de le connaître?

Pas mal le lyrisme, je demeure assez admiratif (surtout du temps que tu avais à consacrer à ces vers!).

Citation :
je vis Yoan Malmont.

C'est un joueur sympathique, là n'est pas la question
mais qui a Buxerolles avait régné en maître
lors du dernier tournoi, alors franchement, bon,
Ca valait bien la peine de faire ces kilomètres...

Tu demanderas à grand Max ou à Discus comment il est arrivé en top8 (surtout à grand Max).
Un bon joueur, un joueur agréable hors tournoi, mais je n'aime pas sa manière de jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yavipengs.com
Seingalt
Fan de Hibou en exil
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 37
Localisation : Dublin
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Mar 9 Jan - 0:39

Merci pour cette belle oeuvre j'en reste tout esbaudi !

Après c'est vrai que le sealed c'est pas evident et que ça demande une super connaissance du format.

Bravo en tout cas au niveau report tu merites de figurer au Hall of Fame !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balrin
Gardien des portes du Top8
avatar

Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Jeu 18 Jan - 20:50

Pfiou, décidément, je traine à finir ce report, alors que le meilleur reste à venir !

Samedi 2 décembre 2006

Bon, cette fois, point d'alexandrins, sinon on est pas couchés Smile
J'arrive le samedi matin un poil blasé de la veille quand même : je n'ai joué que contre des français, et j'ai globalement fait de la merde, je suis donc bien décidé à me rattraper.
Après la longue attente qui caractérisa tous les PTQ des Worlds (il y avait beaucoup plus de monde que prévu), on commence à ouvrir les scellés.
J'ouvre un vrai préconstruit blanc-rouge : 2 Hache et d'autres crames, 2 Baloth suspend, 3 guivre fantomatique (!!), deux totem rouge, bref, un vrai scellé de porc. Evidemment, je le passe à mon voisin-zin-zin, pour récupérer un autre tirage, certes très puissant aussi, mais beaucoup moins évident à construire :

Citation :

Blanc :

Benalish cavalry
Divine congregation
Foryisian interceptor
Gaze of justice
Ironclaw buzzardiers
Ivory giant
Pentarch ward
Pulmonic sliver
Quilled sliver
Zealot il vec
Zealot il vec

Enduring renewal
Witch hunter

Bleu :

Brine elemental
Coral trickster
Drifter il dal
Drifter il dal
Eternity snare
Paradox haze
Psionic sliver
Riftwing cloudskate
Sage of epithyr
Snapback
Telekinetic sliver
Temporal eddy
Tolarian sentinel

Noir :

Assasinate
Basal sliver
Deathspore thallid
Dread return
Mana Skimmer
Mindlash sliver
Mindlash sliver
Mindstab
Pit Keeper
Skulking knight
Strangling soot
Tendrils of corruption
Urborg syphon mage

Avatar of woe

Rouge :

Coal stoaker
Conflagrate
Firemaw Kavu
Fury Sliver
Ground rift
Lightning axe
Orcish cannonade
Subterranean shambler
Thick skinned goblin

Avalanche riders

Vert :

Aspect of mongoose
Durkwood baloth
Gemhide sliver
Gemhide sliver
Greenseeker
Might sliver
Spectral force
Strengh in numbers
Thallid shell dweller
Thallid germinator
Verdant embrace

Avoid fate

Artefact :

Jhoiras's timebug
Locket of yesterdays
Prismatic lens
Phyrexian totem
Weatherseed totem

Gold :

Firewake sliver
Ghostflame sliver

Land :

Academy ruins

Vous connaissez ce scellé, c'est celui pour lequel je vous avais proposé un joli exercice sans donner ma solution. Bref, peut-être influencé par mon draft de la veille, je suis vraiment attiré par la thématique slivo, vu le nombre de bons slivos que j'ai ouvert, mais je me rends vite compte que je ne peux pas tous les garder. Je construit au final le paquet suivant :

Citation :

Fury Sliver
Conflagrate
Lightning axe
Avalanche riders
Gemhide sliver
Gemhide sliver
Strangling soot
Prismatic lens
Assasinate
Weatherseed totem
Spectral force
Orcish cannonade
Basal sliver
Thick skinned goblin
Verdant embrace
Dread return
Durkwood baloth
Greenseeker
Might sliver
Firemaw Kavu
Mindlash sliver
Ghostflame sliver
Avatar of woe
Firewake sliver

6 Forêt
5 Marais
5 Montagne

Bon, c'était pas forcément une bonne idée de mettre les slivos ni de jouer trois couleurs (mais vu mes bombes, je voulais pas me limiter à 2). A noter aussi le nombre de lands un peu léger, j'ai souvent sorti le firewake sliver pour rentrer un land de plus.
Malgré tout, je pense que j'ai un bon deck, avec plusieurs gros spoilers, je pars donc confiant.

Ronde 1 : Gideon De Vries

Wouhou, ca y est, je rencontre autre chose que des français ! Smile
En l'occurence, Gideon est un jeune hollandais fort sympathique. Ma ronde l'est nettement moins. Je garde une main à deux lands, et un gemhide sliver, mais Gideon crame promptement ce dernier, et je ne piocherai aucun autre land... Sad
La deuxième manche correpond à ma deuxième death, et donc à ma première défaite du tournoi. Un peu dégouté quand même, j'apprécie quand Gideon me propose de refaire quelques parties : évidemment, mon deck sort normalement, et les games sont bien plus intéressantes. Gideon, pour sa part, a un deck qui ne paye pas de mine, mais est fort efficace : un rouge/noir très axé sur le tempo, avec beaucoup de petites bêtes, et quelques anti-bêtes, et une Pthysie pour seul "spoiler" (je crois même qu'il en avait deux). On en profite pour discuter, et il m'apprend qu'il ne joue à Magic que depuis 7 mois... je suis quand même impressionné par son niveau, très bon pour un débutant, et il m'apprend que sur le peu de tournois qu'il a fait, il a eu de bons résultats : il a gagné son premier tournoi (en scellé), gagné son deuxième (en construit), ce qui l'a qualifié à ses nationaux, où il a fait 6-6, ce qui me parait pas mal vu le niveau des nationaux Néerlandais. Bref, j'ai beau être tombé sur un débutant, c'est loin d'être un branque.

Ronde 2 : Monique Linssen-Mestrom

Hop, je continue en jouant de nouveau contre une Néerlandaise. A la première game, tout se passe bien, mon deck sort, et je parviens à lui aligner Spectral Force + Un slivo double strike enchanté par une Verdant embrace, je gagne donc sans trop de difficulté.
La deuxième commence plutôt bien, j'entame bien ses points de vie, et réussis à poser mon avatar du malheur (je crois que je l'ai réanimé). Ca se complique, quand, à 3 points de vie, elle se stabilise me joue un argousin mystique. Je suis alors un peu bloqué : si je lui tue une bête, je lui donne le seuil, et je ne pourrai plus gérer l'argousin, et si j'attaque, non seulement je ne la tuerai pas, mais elle repartira également avec le seuil. Je ne parviens pas à trouver de solution, et nous passons à la 3ème game après une belle partie. "Et là, c'est le drame" : 3ème mana death de la journée, mon deck m'explose au visage, et j'encaisse ma deuxième défaite.

A ce stade du tournoi, j'envisage le drop, mais me dit quand même que je peux et dois faire mieux avec mon deck, je décide donc de jouer la ronde 3, et de voir la suite.

Ronde 3 : Michael DE BOSSCHER

Mon adversaire est un Belge fort sympathique, mais je dois dire que je ne me souviens pas de grand chose de ces games. Ah si : game 1, je fais une magnifique full, et game 2, la blague continue, avec une deuxième full. Y'a des jours où ca veut pas. Je coche sans trop d'hésitations la case "drop".

Je me pose alors a discuter avec Brian, quand Gideon, mon adversaire de la première ronde, vient me voir (je remaque au passage en le voyant debout qu'il fait quelquechose comme 3 mêtres de haut Smile). Il est à 2-1, mais pense qu'il n'ira pas plus loin avec son scellén, et il vient me proposer de jouer avec lui le tournoi en géant à deux têtes qui doit se lancer dans l'aprsè-midi. Bien content de pouvoir ainsi rattraper ma journée (le multijoueur c'est toujours fun, et je vais pouvoir exercer mon anglais), j'accepte avec plaisir, et je vais récupérer une feuille pour nous inscrire.

C'est là que commence un phénomène inexplicable. Bien que Gideon fasse bien deux mêtres de haut, j'ai passé ma journée à le perdre dans la foule. Quand j'avais besoin de son DCI et d'un nom pour l'équipe, j'ai mis une demi heure à le retrouver. Et le même phénomène s'est reproduit plusieurs fois entre les rondes... bref, quand je parviens à le retrouver, il opte pour le nom de team "Les enfants terribles" parce que c'est une des seules choses qu'il sache dire en français. Smile
En attendant le début du tournoi, qui traine encore, je fais un peu mieux sa connaissance, il a 19 ans et l'équivalent du bac, mais n'est pas encore étudiant. En effet il a monté un jeu en ligne en PHP avec deux potes à lui, ce qui leur assure pour le moment un revenu raisonnable. Du coup il se conscacre au jeu, le Poker, et Magic depuis peu. En 7 mois il a déja atteint un très bon niveau, comme je le disais tout à l'heure, et a pas mal de contacts avec les pros néerlandais. Et en plus il est fort sympatique, c'est donc un très bon coéquipier ! Smile

La suite de la journée dans un prochain post...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seingalt
Fan de Hibou en exil
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 37
Localisation : Dublin
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Jeu 18 Jan - 23:25

Cool !
Bon on voit ici que le scealled n'est qu'un format de chattard ou il faut juste tirer les bombes... :-{

La suite ! La suite ! La suite ! La suite ! La suite ! La suite ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balrin
Gardien des portes du Top8
avatar

Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Lun 29 Jan - 22:23

Bon allez, il est temps que j'en finisse !

Samedi 2 décembre 2006 - suite

Il est environ 19h, le tournoi troll à deux têtes a déja pris beaucoup de retard, mais ca y est, on devrait pouvoir commencer à jouer. Les joueurs sont venus en masse pour ce tournoi, puisque près de 120 équipes sont présentes, et on peut reconnaitre de nombreux pros parmi eux : Kai Budde, Antonino Da Rosa, Nikolaï Herzog, Antoine Ruel, Raphael Levy, Pierre Canali... Bref, y'a du monde, et du beau !

Après avoir discuté un peu avec l'équipe d'allemands qui nous fait face, nous recevons enfin les scellés, que nous listons avant de les échanger avec nos voisins d'en face, justement. Nous héritons alors d'un fort bon scellé, qui nous laisse présager des résultats corrects.

Alors normalement, c'est là que je devrais mettre les listes des deux decks que nous avons construits à partir de ce scellé, et que j'avais consciencieusement notées dans mon carnet. Mais j'ai malheureusement égaré mon carnet lors de la preview à Limoges, je vais essayer de vous faire ça de mémoire (et ca sera pas complet, bien sur :

Deck Joueur A - Paul - Bleu/Noir

Iles
Marais

1 Prismatic Lens

1 Mana Skimmer
1 Skullking knight
1 Magus of the Jar
1 Telekinetic sliver
1 Phantom ship (je suis pas certain)

1 Mystical teachings
1 Cancel
1 Spell Burst
1 Truth or tale
2 Strangling soot
1 Temporal Eddy
1 Haunting Hymn

Deck Joueur B - Gideon - Rouge/Vert avec une pointe de blanc

Forêts
Montagnes
1 Terramorphic expanse (je suis plus sur pour celle là)
1 Plaine


1 Prismatic Lens

1 Jaya Balard
1 Stuffy Doll
1 Mystic Enforcer
1 Durkwood Baloth
1-2 (je sais plus ^^) Gemhide sliver

1 Search fo tomorrow
1 Rift Bolt
1 Lightning Axe
1 Conflagrate
1 Empty the warrens
1 Volcaninc Awakening
1 Fiery Justice
1 Tromp the domains
1 Hivestone (je suis plus sur, mais je crois qu'on la jouait)

Nous partons bien confiants dans nos decks, et impatients d'enfin jouer après autant d'attente.

Ronde 1 : "Faerie"

Une équipe de français pour commencer, avec deux joueurs jeunes et chevelus, mais qui semblent assez peu expérimentés, commen en témoignent leurs decks qui font bien plus de 40 cartes chacun... après quelques tours, je leur rapelle même que les blocages sont communs, et non pas que seul le joueur situé "en face" du controleur des créatures attaquantes peut bloquer... Rolling Eyes
Gideon me souffle alors de ne plus aider les adversaires : "I really want to win !". Je ne me faisais pas trop de soucis là dessus vu la différence de niveau entre les deux équipes... quelques tours plus tard, nous les achèverons avec un tour assez gras :
quelques sorts en suspension se résolvent, je joue haunting hymn pour vider la main d'un des joueurs, puis Gideon joue Volcanic Awakening pour détruire TOUS les terrains de l'autre joueur... autant dire que la partie est alors vite pliée.

1/0/0

Ronde 2 : "Worms Compagnie"

Encore deux français, fort sympathiques, et qui nous donneront du fil à retordre, notamment à cause d'une Stuffy Doll de leur coté de la table...la situation a vite fait de s'enliser, et nous arrivons dans les tours additionnels, alors qu'il leur reste une vingtaine de points de vie. Au dernier tour, je pioche enfin Temporal Eddy, remonte leur stuffy doll, et nous lançons une bonne grosse attaque... qui les laisse malheureusement à 2 points de vie, alors que nous contrôlons une dizaine de créatures, contre aucune de leur coté, et que parmi elles se trouve une Jaya Balard... Sad mais bon, c'est le jeu, et c'est aussi le format assez lent qui veut ça. Bref, nous restons sur un draw un peu rageant quand même.
Notons quand même que lors de cette partie, nous avons contaté la synergie assez infame entre Magus of the Jar et le flashback de conflagrate, qui nous a resservi plusieurs fois par la suite ! Smile

1/1/0

Ronde 3 : "Spellslingers"

Cette fois çi, deux jeunes allemands nous font face. La partie s'engage correctement, puis un Volcanic Awakening avec un gros storm nous permet de détruire quelques terrains chez nos adversaires... ce que nous ne savions pas, c'est que nous avons ainsi détruit les deux seules forêts du deck du joueur B (qui s'est alors trouvé bloqué avec ses cartes vertes en main), et que, même si le joueur A a bien récupéré son mana, nous l'avons empéché d'abuser de Evangelize...
C'est au cours de cette partie que j'ai pu constater le goût de mon coéquipier pour le trashtalk. En effet, il ne s'est pas privé pour chambrer nos adversaires, et même si je l'ai repris, je dois dire que j'ai un peu participé aussi... Razz Ainsi, quand j'ai joué Strangling soot, un des adversaires s'est évervé, parce qu'il s'en était déja pris deux à la ronde précédente, qu'il en avait marre, et qu'il voulait savoir combien on en avait. J'ai bien entendu répondu 3 Very Happy Quand un peu plus tard, l'autre joueur posa sa seconde skittering monstruosity (la première étant morte quand il avait joué une créature que j'avais contré Smile), je ne manquait pas de m'écrier : quoi !! vous en avez eu deux !! bande de chattards !! Wink
Gideon m'expliquera après coup qu'il a, dans son historique, plus de warnings pour Trash talk que de tournois à son actif...

2/1/0

A ce moment là du tournoi, ca devient un peu compliqué, pour plusieurs raisons... les rondes sont longues, et le tournoi accumule le retard, ce qui fait qu'il est déja bien tard, à tel point que le contingent Hollandais décide de rentrer à l'hôtel, pour ne pas rater le dernier train. Or, Gideon était censé rentrer avec eux, mais il a quand même envie de continuer le tournoi. Après s'être renseigner sur les possibilités de changer de coéquipier (impossible), ou de trouver un autre hébergement/une voiture pour Gideon (mais personne n'en a), je commence à désepérer de pouvoir finir ce tournoi. Gideon finit alors par se dire que c'est quelque chose qui ne lui arrivera qu'une fois dans sa vie, et qu'il va rester jusqu'au bout malgré tout, tant pis pour le retour... ouf !
Un autre problème se profile alors : mon immense coéquipier avait récemment acheté les chaussures de ses rêves... le problème c'est qu'ils ne les faisaient pas à sa pointure, et qu'il avait donc du prendre un plus petit modèle... ce qui après une journée à piétiner aux worlds donnait la plus grosse ampoule au talon que j'aie jamais vue, et qui commençait à le faire vraiment souffrir. Sad Mais malgré l'adversité, il était motivé pour continuer à jouer !

Ronde 4 : "Flyt"

Là on comprend vite qu'on arrive dans la cour des grands. Après m'avoir repris sur la prononciation de leur nom d'équipe (il fallait prononcer "flûûûte", et non "flaïte"... ben oui, j'y connais rien en Norvegien moi !), ils nous expliquent qu'ils ont joué les worlds, et que l'un d'eux y a fait 10ème, et qu'il est également dans le top 50 mondial en 2HG-limité. Bref, on a pas affaire à des mous. D'ailleurs, ils ont palé d'eux même chez wizards :

Citation :
One power team of interest though was 'Flyt' (which is apparently Norwegian for 'everything going smoothly), which included the Norwegians Christian Flaaten, who just missed out on top eight this weekend, and Øyvind Andersen, a member of the Norwegian national team that dropped out of the team event, who was eager to win something back.

Flaaten is currently in the top 50 in the world at 2 Headed Giant and seemed really excited about the scale of the event at Worlds. When I asked him the single card he most hoped to open in the event, he responded 'Squall Line… or anything with Storm'. After burning people out lots in Extended with 4 colour Boros yesterday, he was clearly enthused at the idea of killing two heads as if they were one, or simply playing Empty the Warrens with a little help from his teammate to overwhelm everyone in short order.

La partie commence normalement, et je suis alors surpris par l'efficacité de mon skullking knight : non seulement ils n'ont rien pour le cibler, mais ils n'ont pas non plus envie de leur bloquer, et d'échanger une de leurs bonnes bêtes contre cette boue. Il passe donc sans problème à coté d'un tomtem rouge, et leur colle tranquillement ses 15 points de dégats dans la partie. Puis, tout s'emballe : Gideon lance un empty the warrens qui fait une dizaine de tokens, et enchaine le tour suivant par un tromp the domains à 3, qui fait alors un bel overrun. En 20 minutes à peine, la partie est bouclée, et nous serrons la main des pros norvégiens, un peu dépités. Smile

3/1/0

Pendant le temps qu'il nous reste à attendre avant la dernière ronde, nous cherchons un moyen de soigner l'ampoule de Gideon, qui commence à le faire souffrir atrocement. Après renseignement auprès des arbitres, il n'y a pas d'infirmerie dans les parages, et le staff de wizards n'a pas le droit d'intervenir, pour des raisons juridiques assez logiques (en gros, si ca tourne mal, on peut les poursuivre, et ils sont mal barrés).
La seule chose qu'on réussira à obtenir, c'est un badge indiquant "Je parle Français", avec lequel Gideon ira crever son ampoule dans les toilettes... et c'est seulement après qu'il ait fait cela qu'un juge viendra nous apporter une vraie aiguille, une compresse, et du produit pour désinfecter Neutral Je me retrouve alors à jouer les apprentis infirmiers, et à voler au secours de mon coéquipier au cours du manoeuvre de sauvetage de l'extrème (oui, j'exagère un peu, mais vous le savez déja Razz).

Ronde 5 - 2 Headed Levy

Ca y est, il est deux heures du matin, et après tant d'efforts et de souffrances, c'est la dernière ronde, celle qui nous sépare du top 8 ! Mais nos adversaires ne semblent pas décidés à nous laisser gagner aussi facilement, puisque parmi eux se trouve un éminent membre du "Hall of Fame" : Raphaël Levy.
La ronde ne commence pas trop mal pour nous, puisque après la résolution de deux sorts en suspens, et de deux anti-bêtes, plus un contre de nos adversaires sur l'un d'eux, Gideon peut lancer un gros Empty the warrens, et faire 12 tokens. Mais la partie n'est pas pour autant pliée, car nos adversaires construisent une défense solide, et nos petits gobelins sont donc contraints de rester à la maison.
Malgré tout, nous réussissons à prendre le contrôle de la partie, notemment grace à ma manu full qui vient aider mon spell burst Smile
La partie s'enlise, je fais quelques Misplays (comme faire défausser 3 cartes à Raphaël qui n'en a que 2 en main AVANT de laisser Gideon détruire la créature qui avait l'enchantement qui donne +2/+2 et qui remonte en main si la bête meurt - ce qui me valu un "nice play" de la part de Raphaël), et ca semble bien mal engagé quand on débutent les tours additionnels, vu que nos adversaires sont encore à 35 points de vie...
Malgré tout j'y crois, invoque sainte moule, et pioche un Mage de la Jarre au premier tour additionnel. Pendant le deuxième tour, il tenteront de flashbacker une suie étrangleuse pour se débarrasser du mage, mais ma seule carte main, Cancel vient me sauver la mise. Le troisième tour additionnel commence, et j'active mon mage à l'entretien. Sur les 8 cartes piochées ce tour, Gideon récupère Conflagrate, une plaine, et Tromp the domains. Un conflagrate à 0 est suivi d'un flashback de conflagrate à 5, qui vient faire le ménage chez les bloqueurs, puis Tromp the domains vient rentabiliser les 11 gobelins survivants (plus quelques copains) qui n'attendaient que ça... et toute la joyeuse bande attaque pour coller plus de 40 points de dégats !
On y croit à peine, nos adversaires non plus, et tandis que certains commentateurs commencent à dire "ouais, si vous aviez joué tel truc, vous pouviez survivre", un certain Kai Budde, derrière mon épaule depuis quelques minutes, vient ajouter : "non, ils ne pouvaient rien faire". Bizarrement, personne ne vient le contredire... Very Happy

5/1/0

Ca y est, il est 3 heures du matin, je suis complètement mort, je sais que je ne jouerai pas le QT étendu le lendemain, à la fois à cause de la fatigue, mais surtout parce que je jouerai le top 8 pour tenter de gagner un des deux i-pod. Je rentre dans la nuit, dans un Paris toujours aussi peuplé, mais à cette heure tardive, je manque de me faire écraser par 3 taxis en traversant au rouge parce que j'ai la tête dans le cul, mais je m'en fous... se qualifier en top 8 en battant un membre du Hall of Fame, sous les yeux du meilleur joueur de l'histoire, ca fait partie des moment magiques pour lesquels je m'étais déplacé ! Very Happy

_________________


Dernière édition par le Mar 20 Mar - 13:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seingalt
Fan de Hibou en exil
avatar

Nombre de messages : 234
Age : 37
Localisation : Dublin
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Lun 29 Jan - 23:09

2Headed Good story ma foi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balrin
Gardien des portes du Top8
avatar

Nombre de messages : 415
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Lun 5 Mar - 23:42

This is this end my friend...

Allez, j'ai pris trop de retard, je conclus rapidement même si j'ai moins de choses intéressantes à raconter pour ce dernier jour (en fait, je me souviens beaucoup moins bien de mes perties).


Dimanche 3 décembre 2006

Sans doute la seule journée de la semaine où je peux me permettre de prendre mon temps le matin, et je ne m'en prive pas ! Je trainasse toute la matinée et arrive sur le site des worlds un peu avant midi.
Quand j'arrive, les joueurs du QT étendu viennent tout juste d'avoir leur appariement pour la première ronde... c'est dans ces moment là qu'on est content de ne pas être arrivé à 8 heures pour ça ! Very Happy

Je retrouve Gideon, et on va voir la liste des équipes que nous allons affronter en top 8 : on y retrouve plusieurs pros, notamment Kai Budde, Pierre Canali dans la Team "Mouloudular", et Raphaël Levy, avec qui nous discutons un peu avant le lancement du top 8.

Malheureusement pour nous et notre tirage, le top 8 se jouera avec de nouveaux scellés... mais avec notre talent ca ne devrait pas poser de problèmes ! Wink

Je n'ai plus de liste sous la main cette fois çi, mais nous ouvrons un scellé correct (moins fort que celui de la veille, mais ca n'a rien d'étonnant). Gideon monte un jeu rouge/vert, avec un splash blanc pour Argousin Mystique, et je monte un blanc/bleu, avec une thématique chevaliers (j'ai la timeshifted qui booste tous les chevaliers et plusieurs dignes représentants de cette caste) et un Tefeiri (c'est pas mal, il parait Smile).

1/4 de Finale - Gruene Berziegen

Une équipe composée de deux sympathiques Allemands, qui nous expliquent que le nom de leur team est un jeu de mot absolument intraduisible avec le nom d'une carte et le nom de leur village.
Je n'ai pas beaucoup de souvenirs de cette partie : j'entame les points de vie adverses à coups de chevaliers, jusqu'à ce que Gideon vienne en renfort avec des bêtes plus grosses. Nos adversaires ne nous opposeront que peu de défense, nous laissant à 29 points de vie d'après mes notes.
Nous voici donc en demi-finale, à une victoire des I-pod !

En attendant de jouer la demie, nous regardons le quart qui va déterminer qui seront nos adversaires, entre une équipe d'allemands et l'équipe composée de Kai Budde et d'un jeune Irlandais. Ceux-çi ne résisteront pas aux assauts d'une 3/3 traversée de marais, et nous n'aurons donc pas la chance d'affronter une légende de Magic dans ce top 8.

1/2 Finale - Shizo's @ Work

De nouveau une équipe allemande, donc, et des adversaires toujours aussi sympathiques. Un peu avant de commencer, un des joueurs nous propose de splitter les lots, car l'I-pod ne l'intéresse pas, mais son coéquipier le reprend, parce que lui, il veut son I-pod. Smile
La game commence correctement, je pose mes petits chevaliers, met un pacifisme sur leur gros baloth, mais Gideon rame un peu, son deck sortant à l'envers. Nos adversaires se reprennent, et nous gratifient d'un trick de derrière les fagots que nous ne voyons pas venir : ils attaquent avec tout, y compris le baloth enchanté qui ne doit donc pas infliger de dégats, et que nous laissons donc passer, mais après avoir pilé les dégats, ils sacrifient celui-çi avec leur Gargadon suspendu, neutralisant ainsi l'effet de l'enchantement... et 5 points de vie perdi bêtement ! Les choses commencent à se corser quand le grand gargadon finit par arriver, et Gideon ne voit toujours aucune carte intéressante. Nous périssons donc sous les coup de leur armée de grosses bêtes, à un cheveu de l'exploit.

Bon certes, c'était un peu rageant d'échouer si près du but, mais ce tournoi en géant à deux têtes restera sans doute comme un de mes meilleurs souvenirs de joueur de Magic. Ca m'aura en tout cas permis de faire la connaissance d'un joueur fort sympathique, et dont on devrait à mon avis ré-entendre parler à haut niveau.

Il me reste après ça juste assez de temps pour profiter de mon draft gratuit avant d'aller choper mon train, et je décide donc de drafter volontairement n'importe comment, en prenant tout ce qui ressemble à une rare et à une timeshifted pour ma collec', juste parce que je sais que je n'aurais pas le temps de jouer les finales. Smile
Je me retrouve donc avec un quasi mono-vert tout en finesse (un mini splash rouge avec un stockland pour jouer Assaillement/Barissement) contenant une belle galerie de vaches, qui me permettra quand même de voler un quart de finale avant de perdre en demie assez logiquement il faut le dire.

Voilà, ce report fleuve est enfin fini (c'est pas trop tôt diront certains), merci pour votre patience, et merci de m'avoir lu !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kataki
Pressionzzzzor
avatar

Nombre de messages : 199
Age : 30
Localisation : HOOOOOOOOOOOOO !
Date d'inscription : 31/10/2006

MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   Mar 6 Mar - 7:01

cheers Bravo Balrin ! cheers

Good Report, j'ai bien aimé Smile

Citation :
C'est au cours de cette partie que j'ai pu constater le goût de mon coéquipier pour le trashtalk. En effet, il ne s'est pas privé pour chambrer nos adversaires, et même si je l'ai repris, je dois dire que j'ai un peu participé aussi.

>>> Laughing Laughing Gaylord inside ? :p

Enfin bref, c'est con pour ta demi finale, mais note que c'est un Grand Gargadon qui vous a laissés sur le carreau Very Happy

F34R !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.perdu.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Report d'une semaine de Worlds   

Revenir en haut Aller en bas
 
Report d'une semaine de Worlds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Centre de formation semaine 7
» Semaine du 30 août 2010: C'est la Rentrée des classes!
» Liste des PT/Worlds/GP 2011
» Worlds 2010
» Worlds 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Magic pour les Poitevins et diverses conneries :: Tournois (reports et calendriers)-
Sauter vers: